logo-ArapedeArapèdes
associés

croquis-chien blancwww.pierrecarles.org

FARC : l’avenir dure longtemps - Souveraineté bolivienne - Rage intacte - Bourdieu, années 60



L’AVENIR DURE LONGTEMPS : 50 ans de guerilla des FARC

(avec Stéphane Goxe)
Documentaire sur l’histoire d’un des plus anciens et importants maquis communiste de la planète du début du XXI° siècle. Après des négociations de paix à La Havane (Cuba), les FARC-EP (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie - Armée du peuple) ont renoncé à la lutte armée en 2017 en échange de mesures de justice transitionnelle et de garanties pour poursuivre leur combat par la voie légale. Depuis l’élection du nouveau président Ivan Duque, proche du leader d’extrême-droite Alvaro Uribe, les ex-guerilleros sont destabilisés, certains d’entre eux étant même retournés dans le maquis faute de confiance dans le processus de paix. Leurs camarades encore impliqués dans l’accord sont-ils toujours en mesure de se battre pour leur idéal de vie collectiviste inspiré d’idéaux communistes ? Le tournage du film se poursuivra jusqu’en 2020. Un article de Pierre Carles sur les FARC.

SOUVERAINETÉ BOLIVIENNE

(avec Maëlle Mariette et Mylène Sauloy)
Un paysan pauvre, n’ayant pas fait d’études supérieures, a t-il une chance d’accéder au pouvoir et de diriger un pays ? C’est très improbable en Europe ou aux USA. En Bolivie un syndicaliste aymara, cultivateur de feuille de coca, a été élu président de la République en 2006. Réélu triomphalement à deux reprises, Evo Morales se représentera une dernière fois (?) à l’élection présidentielle en octobre 2019. Alors qu’en France, le pouvoir politique est monopolisé par des représentants des classes supérieures contestés par une fraction de plus en plus importante des classes moyennes et populaires (comme en témoigne le mouvement des gilets jaunes), qu’en est-il en Bolivie ? Que s’est-il passé depuis une douzaine d’années dans ce pays d’Amérique du sud où le gouvernement d’Evo Morales a mis la question de la souveraineté au premier plan ? Ce terme, souvent associé à des relents nationalistes mortifères sur le Vieux continent, est-il porteur d’un vent d’espoir progressiste dans le Nouveau monde ? Mais alors que l’Amérique du sud est en train de basculer à droite, y a t-il encore une majorité de Boliviens pour soutenir cette politique souverainiste de gauche ? L’élection présidentielle d’octobre 2019 en Bolivie devait apporter des éléments de réponse à cette question.

RAGE INTACTE

(avec Nadja Harek)
A travers le portrait d’un ex immigré algérien très actif en Kabylie durant le mouvement anti-régime de 2019, retour sur les luttes sociales du Grenoble des années 70 où des travailleurs immigrés se battaient aux côtés des étudiants d’extrême-gauche pour changer la

MOLINIER MAUDIT, MAGNÉTIQUE, MIXTE

(avec Anne Ducourau et Annabelle Basurko)
Film basé sur les témoignages de ceux qui ont fréquenté la chambre-atelier du peintre-photographe érotomane Pierre Molinier dans les années 60 et 70. Ces hommes et ces femmes de tous les milieux sociaux décrivent un artiste intransigeant, insensible aux conventions sociales et terriblement farceur. Transgenre avant l’heure, Molinier a fait de sa vie une véritable œuvre d’art brut. Ce film est autoproduit par Pierre Carles avec le concours d’Annabelle Basurko et d’Anne Ducourau.

IKHLEF, MORT ET VIF

(avec Philippe Lespinasse)
Peu de temps avant sa mort en 2011, Pierre Carles et Philippe Lespinasse ont tourné un documentaire sur le chef-monteur Roger Ikhlef (avec la complicité de Pierre Bourgeois à l’image) et de Marie-Pierre Thomat au son). Les rushes était restées dans les cartons jusqu’à ce que Cloé Benet, une des monteuses de Un berger et deux perchés à l’Elysée, n’attaque le montage du film sept ans plus tard.

BOURDIEU ANNÉES 60

(avec Annie Gonzalez)
Avec Annie Gonzalez, réalisatrice et productrice à C-P Productions, Pierre Carles prépare un deuxième documentaire consacré aux travaux du sociologue Pierre Bourdieu. Après avoir filmé le chercheur en sciences humaines à la fin de sa carrière (La sociologie est un sport de combat, 2001), Carles et Gonzalez vont chercher à faire partager au public les premières recherches de Bourdieu, notamment ses travaux sur les inégalités de distribution de capital culturel et la reproduction de l’ordre établi par le biais du système scolaire (Les héritiers et La Reproduction avec Jean-Claude Passeron). Les travaux de Bourdieu et de son équipe à cette époque ont permis de mieux comprendre les mécanismes de domination à l’œuvre dans nos sociétés, sans pour autant inciter à la résignation. Aujourd’hui encore, les inégalités sociales résultent en grande partie d’inégalités scolaires liées à l’acquisition de capital culturel.

LE SITE INTERNET

Il ne s’agit pas d’un titre de documentaire mais de l’ouvrage multimédia que vous avez sous les yeux. D’autres lettres seront activées dans les mois à venir, dès que le niveau de dons le permettra. Récupérer les archives, les recopier, les encoder, louer des serveurs indépendants, concevoir le site et l’animer... tout cela à un coût. Une fois complété le clavier (13 lettres sur 26 sont d’ores et déjà activées), www.pierrecarles.org offrira une vue d’ensemble des travaux audiovisuels du réalisateur de 1993 à nos jours. Les contenus - video, audio, texte - seront en accès libre..

NB : un arapède est un coquillage qu’il est très difficile de détacher du rocher auquel il est accroché.


Soutenez le site

et recevez la clé usb de Tant pis tant mieux ou de 10 petits films pour Strip Tease
(pour les dons d’un montant égal ou supérieur à 38 €)

Ou par chèque, à l’ordre de : Arapèdes associés, au 73 bis impasse des Palmiers, 83140 Six-Fours.
Par virement bancaire, pour cela, contactez-nous
Merci pour votre soutien !

  • Les Farc toujours d’attaque.